Maladie à coronavirus (COVID-19): Voyage Vasco prend position. Communiqué pour diffusion immédiate. En savoir plus
Le nomade de la mer

Le nomade de la mer

Celebrity Cruises | Publié le 15 octobre 2010

Entrevue avec un gestionnaire de restauration de Celebrity Cruises qui voyage d’un navire à l’autre.

Dominique Gamba occupe une position fort singulière : gestionnaire de restauration itinérant pour le compte de Celebrity Cruises. Il saute ainsi d’un avion et d’un paquebot à l’autre dans le but de s’assurer du maintien, voire de l’accroissement des standards de qualité de la restauration à bord de la flotte, et aussi pour mettre en oeuvre de nouveaux services à bord. Après avoir travaillé dans différents grands hôtels parisiens, il est parti à l’aventure avec un contrat de Chandris Cruise Line, l’ancêtre de Celebrity Cruises. Il a grimpé les différents échelons de la restauration en mer, chef de rang, assistant maitre d’hôtel, gestionnaire … Il a ainsi participé à l’ouverture de presque tous les navires de Celebrity Cruises au cours des deux dernières décennies. Il a répondu aux questions de Guide Croisière entre deux séjours d’inspection.

Guide Croisière : Comment en vient-on à occuper une fonction comme la vôtre?
Dominique Gamba : Cela fait près de 20 ans que je travaille en mer et j’ai acquis pas mal d’expérience au fil des années dans la restauration. Je ne compte plus le nombre de restaurants auxcquels j’ai participé à l’ouverture. C’est certainement la raison pour laquelle j’ai été choisi pour voyager de navire en navire.

G.C. : En quoi consiste votre travail exactement?
D.G. : Aider les équipes de restauration en place, ouvrir de nouvelles fonctions, faire l’ouverture de nouveaux navires au sein de Celebrity Cruises et finalement, améliorer sans cesse les standards de qualité que nous nous sommes fixés.

G.C. : La nature de votre travail fait en sorte que vous êtes beaucoup en contact avec les passagers. Quels sont les commentaires qui reviennent le plus souvent?
D.G. : Ils sont époustouflés par les nouveaux navires de la Classe solstice, par le nombre de nouveaux restaurants et par le fait de se revoir constamment… Le monde est si petit!

G.C. : Est-ce exact de dire que les passagers sont beaucoup plus exigeants qu’Il y a dix ans?
D.G. : Oui, bien évidemment. L’univers des croisières a énormément évolué, notamment sur le plan de la restauration : il y a plus de restaurants, plus de choix de plats, les passagers sont plus gourmets, plus connaisseurs et souhaitent toujours découvrir de nouvelles expériences culinaires.

G.C. : Quel est le plus beau compliment que l’on puisse vous faire?
D.G. : Que le service dans nos restaurants est impeccable!

G.C. : Depuis que vous avez débuté dans l’industrie des croisières au début des années 1990, quel a été le changement le plus significatif selon vous?
D.G. : Sans aucun doute le nombre accru de restaurants et le niveau de qualité que l’on veut donner aujourd’hui à notre clientèle.

G.C. : Comment voyez-vous le futur des croisières, disons sur un horizon de 10, voire 20 ans?
D.G. : Les navires seront comme des grands resorts, de vraies villes flottantes.

G.C. : Quels sont les nouveautés auxquelles vous avez participez dans leur conception ou dans leur mise en place dont vous êtes le plus fier?
D.G. : L’ouverture des nouveaux restaurants à bord du dernier-né de la flotte de Celebrity Cruises, le Celebrity Eclipse, notamment l’étonnant Qsine par JVs (du vice-président restauration de Celebrity Cruises, Jacques Van Staden) et le restaurant gastronomique français Murano. Ce fut à la fois deux très grands plaisirs et deux très beaux succès. Et ce que je vais dire, je le pense vraiment : travailler avec notre équipe de restauration actuelle est un vrai cadeau.

G.C. : La plus récente nouveauté, implantée en août dernier à bord du paquebot Summit, s’appelle le Royal Tea?
D.G. : En effet, la compagnie nous a fourni les moyens de recréer l’ambiance d’un Afternoon Tea traditionnel avec un service porcelaine Wedgewood, une belle sélection de thé et la présence d’un quartet. Bien évidemment, le service doit être impeccable tout comme la qualité des sandwiches, des pâtisseries et des scones (servis avec de la crème devon). Si bien que le temps d’un thé, nous ne sommes plus sur un paquebot, mais dans un palace anglais! Les clients répondent présents à cet événement.

G.C. : Racontez-nous une anecdote insolite qui s’est produit dans l’exercice de votre travail?
D.G. : Le printemps dernier, un volcan s’est déchainé en Islande, clouant beaucoup d’avions au sol. De nombreux vacanciers se sont retrouvés coincés un peu partout dans le monde. Tout l’équipage de notre nouveau navire Celebrity Eclipse, qui devait alors faire sa croisière inaugurale, s’est porté volontaire pour aller aider plus de 2 000 clients anglais coincés en Espagne. Nous avons été très fier de participer à ce sauvetage. Coïncidence du calendrier ou tout simplement bonne étoile pour le Celebrity Eclipse? Toujours est-il que le lendemain, le navire a été baptisé par une très belle marraine anglaise!

Nous joindre


Les champs marqués d'un astérisque (*) doivent être obligatoirement remplis.

Demeurez en contact

Nous joindre par téléphone
Nous joindre par courriel
info@vascolaprairie.com